Nous contacter
Logo Mutuelle-Animaux.Info

Boxer

Notre site vous propose de comparer les offres en complétant simplement le formulaire pour protéger votre boxer. Compte tenu des diverses fragilités de santé de cette race de chien il parait évident de garantir la santé de votre compagnon. N’oubliez pas votre mutuelle chien pour Boxer.

Le boxer est un chien très affectueux, il est d’origine allemande et ne fait pas partie des chiens dits « dangereux ». C’est un excellent chien de défense. Paradoxal, il peut être tendre et brutal. Très joueur, calme très docile, il adore les enfants. Il reste un chien de défense car il est méfiant envers les étrangers.

Ce chien est de taille moyenne à poils courts, son pelage peut prendre toutes de tonalités, de couleurs : noir, bringé, marron …C’est un chien musclé et d’apparence solide. Cependant il reste fragile. Comme tous les chiens de races, il a des particularités et certaines fragilités qui doivent attirer votre attention quotidiennement et qui doivent être suivies de près par une assurance chien boxer.

Les fragilités du boxer :


- Problème respiratoire
- Cancer (avec la prise d’âge)
- Cardiomyopathie
- Rhumatisme
- Spondyloses
- Sténose aortique
- Etc

Il faut donc que les maîtres redoublent de vigilance quant à sa santé et souscrire au plus vite à une couverture santé spécifiques, qui prendra en compte ses particularités. A vous de comparer les offres grâce à notre comparateur en complétant simplement le formulaire que nous vous proposons. C’est simple, gratuit et sans engagement. Le choix doit se faire en fonction des besoins de votre animal, prenez en compte ses fragilités.

Physique :

Le boxer est un chien costaud mais a un gabarit raisonnable avec une taille de 57 à 63cm pour le mâle et 53 à 59 pour la femelle pour un poids de 25 à 35kg. Il a besoin d’une ration journalière de 500 à 600g de croquettes à l’âge adulte.
Son poil est ras. Il a donc un entretien réduit (soins des yeux et des plis de la face, lustrage du poil avec un chiffon).

Traditionnellement les oreilles et la queue du boxer sont écourtées. Mais cette pratique déjà interdite dans plusieurs pays va le devenir en France en 2004.
Ce port d’oreilles leur donne une tête plus carrée, plus sympathique, sans leur ôter une expression dissuasive quand ils gardent leurs domiciles.
Quand au fouet il permet de battre la mesure de la bonne humeur de ce chien.

Le boxer peut être fauve ou bringé et doit avoir un masque noir. Il a souvent des marques blanches qui doivent rester limitées.
Remarque : des chiots mal tâchés ou intégralement blancs naissent régulièrement de parents conformes.
Certains éleveurs les suppriment à la naissance.
Ceux qui sont viable font d’excellents compagnons mais ne peuvent pas être confirmés. Leur prix doit donc être moins important que celui d’un chiot à la robe correcte. Il n’y a aucune raison de payer un pseudo "boxer des neiges" (appellation sans valeur) plus cher, au contraire.

Caractère :

Le chien de famille par excellence.
- Le boxer est un chien très proche de l’homme.
- Bon gardien, il défendra son maître et sa propriété avec conviction.
- Très actif et très joueur, il fera un très bon compagnon de jeu pour les enfants.
- Attention tout de même aux tous petits et aux personnes fragiles car emporté par sa fougue, il peut les bousculer, sans jamais penser à mal.
- Le boxer conserve toute sa vie cette énergie.
- Il préfère jouer plutôt qu’obéir mais en se montrant ferme et plus têtu que lui il devient un chien civilisé et obéissant.

Cadre de vie et activités :

Le boxer peut tout à fait vivre en ville et en appartement sous condition qu’il puisse se dépenser quotidiennement. C’est un grand joueur.
C’est un chien sportif qui peut pratiquer l’agility (catégorie C), le ring, le RCI, le mondioring, l’obéissance, le cani-cross... ou plus simplement accompagné ses maîtres à vélo ou dans leur footing.
Il a des aptitudes comme chien de défense pour maître-chien et dans l’armée mais est peu utilisé.

Santé :

Ce magnifique et très attachant athlète a malheureusement plusieurs talon d’Achille.
Même si son espérance de vie s’est allongée, elle reste encore bien courte.
Fougueux, il peut lui arrivé de se blesser.
Son appareil digestif n’est pas non plus des plus solides.
Comme pour tous les chiens de bonne taille, attention à la dilatation-torsion de l’estomac.
Il faut également le ménager pendant sa croissance.

Le boxer est une valeur sûre, un classique qui ne subit actuellement aucun effet de mode.
Les éleveurs craignent que l’inévitable interdiction de couper la queue et les oreilles n’éloignent les acquéreurs du boxer. Mais il ne faut pas oublier que le boxer n’est pas qu’un physique. De plus, ce n’est qu’une question d’habitude.

Les +

Bon gardien.
Sportif.
Même âgé, il reste joueur.

Les -

Pert ses poils (comme la majorité des chiens)
Fragile
Faible longévité
Bave si on sollicite sa gourmandise
Fougueux et exubérant

A FAIRE

-Le laisser grandir avant de lui faire faire de l’exercice.
-Lui apprendre à respecter les êtres humains pour qu’il fasse attention de ne pas les bousculer.

A NE PAS FAIRE

-Le laisser tirer sur sa laisse petit, une fois adulte, vous ferez le drapeau derrière lui.
-Le laisser assister au repas et lui donner pendant que vous êtes à table, il se mettra à baver.
Une chienne non-confirmable.

Ses cousins :

Américan staffordshire terrier (am’staff) : carrure plus imposante mais taille plus réduite et caractère plus fort pour ce chien sportif assez semblable au boxer mais sans la face aplatie.
Mais contrairement au boxer, l’am’staff est actuellement à la mode et il est nécessaire de choisir avec soin son élevage. La race est également touchée par une maladie génétique encore mal identifiée. Suite à la loi de janvier 1999, l’am’staff est entouré de multiples contraintes.
Pour en savoir plus sur l’am’staff,

Boston terrier : vous rêvez d’ un chien ayant le physique du boxer, sportif, joueur, sympa mais au gabarit moins important ?
Laissez vous séduire par le boston terrier.

Bouledogue américain : plus costaud, il est blanc avec des tâches de couleurs. Il peut avoir la face aplatie ou non. Non reconnu par la FCI.
Le bullmastiff : plus grand que le boxer, le bullmastiff lui ressemble par sa face, ses couleurs et sa puissance. Il a un caractère plus affirmé.
Pour en savoir plus sur le bullmastiff,

Dogo argentino : plus grand, moins fragile, intégralement blanc, et sans le museau écrasé, ce chien à un très fort caractère et demande donc des maîtres sachant se montrer fermes. Il est à la mode et il est important de choisir son élevage avec soin. Attention, certains sujets peuvent être sourds.
Pour en savoir plus sur le dogo argentino,

Dogue allemand : l’Apollon des chiens a en commun avec le boxer, les couleurs (plus d’autres), le poil ras et la gentillesse.
Mais le gabarit n’a rien a voir.

Pour en savoir plus :

Club de race :
- Boxer Club de France

Elevages :
- de la Capitelle de Courpouyran
- du Clos de Matisar
- des Jardins d’Irossa
- de la Tribu du Vent





Comparateur d'assurances
pour les animaux
1/ Quel animal devez-vous assurer ?